Monument à Ambroise Paré
Monument à Ambroise Paré

Monument à Ambroise Paré


Date d'inauguration : 1840
Type d'oeuvre :
statue
Matériaux :
bronze
Sculpteur(s) :
David d'Angers, Pierre-Jean (Angers 1788 - Paris 1856)
Personnage(s) représenté(s) :
Paré, Ambroise (Bourg-Hersent 1509 - Paris 1590)
Architecte :
Moll Edouard (1797-1876) (? - ?) ; Soyer et Ingé (? - ?)
Inscriptions :
sur le socle, à gauche : P.J. David d'Angers 1839
sur la plinthe, devant : je le pansai et Dieu le guéRIT
sur un feuillet à l'arrière : UN REMEDE EXPERIMENTE / VAUT MIEUX QU'UN / NOUVEAU INVENTE //LE NAUZE DOIT FAIRE / ABSTINENCE S'IL VEUT / AVOIR PROMPTE ALLEGEANCE //.....NON PAS POUR SAVOIR (...) CHIRURGIEN MANQUERA DE POUVOIR // LA GANGRENE QUI EST / JA GRANDE RIEN QUE / LE COUSTEAU NE DEMANDE // LE CHIRURGIEN AYANT LA / FACE PITEUSE RENDRA SON / MALADE LA PLAYE VENIMEUSE / DES PLAYES FAICTES PAR ARQUEBUSES
Historique :
1836 : le conseil général précise le projet et lance une souscription nationale. Le ministère de l’Intérieur apporte 6 000 F pour couvrir les dépenses. David d’Angers propose de faire le modèle, sans rémunération, se réjouissant "que la commission ait bien voulu le mettre à même de payer (s)a dette à l'homme dont le nom et le caractrère font tant honneur à la science" (Arch. mun. de Laval).
1840 : 12 mars, le monument est coulé en bronze.
1840 : 29 juillet, inauguration)
Description :
H. 2,65 ; L. 1,05 ; P. 1 m. A côté d’Ambroise Paré, les instruments du chirurgien des armées sont posés sur une pile de livres. Sur les feuillets au-dessus, maximes faisant référene à sa conception de la médecine.
Oeuvres en rapport :
1820, Paris, Salon, n° $ Angers, musée David d'Angers, modèle plâtre Autre grand plâtre provenant de l'Ecole de médecine (couvent des Cordeliers), 1980, COARC ; 2013, dépôt au musée du Petit Palais, inv. COA.IVR51/5 Edition de réductions par Barbedienne ; un exemplaire, H. 0,47, don Robert David d'Angers en 1900 au Louvre, RF 1294, faite d’après le petit modèle en plâtre d’Angers, n° 1016 1828 : tête marbre offerte par David d'Angers à l'Académie de médecine à Paris, inv. ART 28 ; tête plâtre à Angers. Deux médaillons bronze, tête de profil, et statue en pied
Source :
Fonds Debuisson
Documentation du musée du Louvre
Bibliographie :
1916, Lami, Stanislas, Dictionnaire des sculpteurs de l’Ecole française au dix-neuvième siècle, quatre volumes, t. II, p. 96
1990, Denis, Michel, “A Ambroise Paré, la Mayenne reconnaissante” in La Revue des Pays de Loire, n° 303, p. 9-15.
2018, Champy-Vinas, Cécilie La galerie des sculptures du Petit Palais, Paris-Musées, n° 12, p. 56-57,160
2018, Lalouette, Jacqueline, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes (France 1801-2018), photographies de Gabriel Bouyé, Paris, Mare et Martin, p. 15, 44, 168, 189, 206, 207, fig. 111, 229, 239, 282, 295, 305, 347, 503, 584.
Identifiant :
4176
Localisation à l'origine
France, Pays-de-la-Loire, Mayenne, Laval, place du 11 novembre
Localisation actuelle
France, Pays-de-la-Loire, Mayenne, Laval, place de la Mairie